Assurance  >  Dossiers  >  Capital-risque : pourquoi les assureurs suivent des stratégies différentes

Capital-risque : pourquoi les assureurs suivent des stratégies différentes



Défiés sur leur cœur de métier par de nouveaux modèles, les assureurs se mettent en quête de relais de croissance. Ils sont ainsi de plus en plus nombreux à se doter de véhicules d’investissements dédiés aux start-up. Reste que les fonds de capital-risque imaginés par les assureurs répondent souvent à des stratégies ainsi qu’à des ambitions très différentes.  

Comment aborder les transformations technologiques et sociétales qui bouleversent le secteur de l'assurance ? A cette question, les assureurs et mutualistes répondent par la mise en place de dispositifs dédiés : hackatons, incubateurs, accélérateurs sont autant d’outils dont se dotent les grands groupes. Parallèlement, ils investissent en propre dans des start-up qu’ils jugent prometteuses. Ainsi, presque chaque assureur possède aujourd’hui son fonds de capital-risque pour soutenir les entreprises innovantes.

Objectif affiché : trouver la licorne de demain, celle-là même qui leur permettra d’inventer le modèle de l’assurance du futur. Certains communiquent allègrement, tandis que d’autres font le choix de la confidentialité. Ainsi, au sein du groupe April, rien ne filtre au sujet d’April Venture, une cellule qui "stimule, soutient et co-finance l’innovation interne", notamment via des partenariats. Même son de cloche pour l’assureur Aviva. Les deux groupes mènent actuellement "une réflexion sur leur politique vis à vis des start-up". Il faut dire que le sujet est devenu hautement stratégique pour les géants de l’assurance, à tel point que ces véhicules sont souvent portés au plus haut niveau de l’organigramme des groupes.

Un sujet hautement stratégique

Ain

[1732 mots]
Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous
Créez un compte

Inscrivez-vous et bénéficiez d'une offre de découverte gratuite de 15 jours de mind Fintech

Créez un compte
Abonnez-vous

Souscrivez à une licence pour accéder à l'intégralité des contenus et supports mind Fintech

Abonnez-vous