Assurance  >  Etudes de cas  >  Comment Fluo veut basculer son activité vers son application BtoC

Comment Fluo veut basculer son activité vers son application BtoC



90% du chiffre d’affaires de Fluo, qui décrypte les produits d’assurance, provient actuellement de son activité de marque blanche. Mais l’équipe prépare des enrichissements de l’application BtoC qui devraient rééquilibrer les sources de revenus.

Lancée en juin 2014 sur l’iOS et en novembre de la même année sur Android, l’application Fluo est encore loin de son produit fini. Elle a été présentée comme un outil destiné à décrypter les assurances liées aux cartes bancaires, et en juin 2015, la société a commencé à proposer des offres d’assurances voyage sur mesure destinées à les compléter, en se rémunérant à la commission, en BtoBtoC, auprès de partenaires.

L’application Fluo a été téléchargée 71 000 fois depuis son lancement, “sans aucune dépense marketing”, précise Jehan de Castet, fondateur et CEO, et 20% des utilisateurs reviennent sur l’application le mois suivant le téléchargement. Mais le marché adressé initialement est loin d’être mirobolant. “Les assurances voyages ou extensions de garanties représentent des

[1239 mots]
Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous
Créez un compte

Inscrivez-vous et bénéficiez d'une offre de découverte gratuite de 15 jours de mind Fintech

Créez un compte
Abonnez-vous

Souscrivez à une licence pour accéder à l'intégralité des contenus et supports mind Fintech

Abonnez-vous