Services aux particuliers  >  Dataroom  >  Les clients multibancarisés ne sont pas les plus intéressés par les agrégateurs

Les clients multibancarisés ne sont pas les plus intéressés par les agrégateurs



Bankin a révélé cette semaine une levée de 7 millions d’euros et en a profité pour dévoiler que 65% de ses utilisateurs ne sont pas multibancarisés, alors que son offre de base repose sur l’agrégation des comptes des différentes banques de l’utilisateur (lire p.1). Selon une étude d’Accenture Payments réalisée auprès de 800 répondants à Londres et Dublin entre février et juin 2016 sur les AISP (Account Information Service Providers, les applications d’agrégation de comptes et de gestion de budget), les clients multibancarisés ne sont en effet pas du tout les plus appétents pour ce genre de services.

Les consommateurs de 55 à 64 ans, qui sont les plus nombreux à détenir plus de cinq comptes bancaires, sont en effet réticents : 52% d’entre eux assurent qu’ils ne feraient confiance à aucun acteur pour agréger leurs comptes bancaires, alors que seuls 15% des 18-24 ans expriment une position similaire (85% d’entre eux sont au contraire prêt à faire confiance à un agrégateur tiers). Les plus appétents sont les détenteurs de comptes dans deux établissements bancaires différents : 5% ont déjà testé un agrégateur et 53% aimeraient tester.