Entreprises & Marchés  >  Entretiens  >  Luc Barnaud : “Rapprocher les équipes data, IT et digitales décloisonne notre action vis-à-vis des métiers de Natixis”

Luc Barnaud : “Rapprocher les équipes data, IT et digitales décloisonne notre action vis-à-vis des métiers de Natixis”



Le chief digital and technology officer de Natixis revient sur l’élargissement de son périmètre, en avril 2018, et ses conséquences sur la transformation numérique du groupe. La data et le développement informatique sont mis au service des métiers, en lien direct avec les collaborateurs de l’équipe du “digital office”.


Chief digital officer et membre du comité exécutif de Natixis depuis mars 2017, vous avez été nommé à compter du 3 avril chief digital and technology officer. Que couvre votre nouveau périmètre ?

 Jusqu’à avril 2018, mon périmètre couvrait uniquement le digital office, soit une dizaine de personnes aux expertises variées (design d’interface, marketing digital, experts accompagnants des métiers). Mais la réorganisation des activités de la direction informatique a amené Natixis à rattacher au digital office toute l’équipe de développement informatique (2 500 personnes en interne et en externe qui réalisent les projets pour le compte des métiers et fonctions de Natixis) ainsi que l’équipe du data management office - une dizaine de personnes qui s’assurent que les données sont de qualité et conformes à l’évolution de la réglementation.

Po

Il vous reste 1285 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Luc Barnaud : “Rapprocher les équipes data, IT et digitales décloisonne notre action vis-à-vis des métiers de Natixis”