Entreprises & Marchés  >  Etudes de cas  >  Pourquoi les ventes du wallet sécurisé de Ledger ont décollé

Pourquoi les ventes du wallet sécurisé de Ledger ont décollé



Ledger a écoulé 350 000 wallets depuis avril 2017. La start-up propose aux détenteurs de crypto-monnaies une solution hardware sécurisée pour gérer les clés privées mais aussi flexible, qui permet de s’adapter à un marché très mouvant.

En quelques mois, la start-up Ledger a changé de dimension. Les ventes de son wallet, qui permet de sécuriser les crypto-monnaies, ont explosé en même temps que le marché des monnaies virtuelles, passé d’une valorisation globale de près de 17,68 milliards de dollars début janvier à 179,3 milliards actuellement, selon Coinmarketcap.

En avril, à l’occasion de l’annonce d’une levée de fonds de 7 millions d’euros menée par la MAIF (qui est depuis sorti du capital, cf encadré), Ledger revendiquait 50 000 wallets hardware écoulés depuis son lancement en 2015. Six mois plus tard, la start-up a franchi les 400 000 produits vendus dans 165 pays.

Pourquoi Ledger intéresse-t-il tant les détenteurs de crypto-monnaies ?

Les détenteurs de crypto-devises ont le choix entre plusieurs solutions pour gérer leurs clés privées, qui prouvent qu’ils sont bien les propriétaires des tokens achetés. Ils peuvent passer par des plateformes comme l’américaine Coinbase par exemple, et leur confier leurs clés. De plus en plus régulées et contrôlées, ell

[1783 mots]
Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous
Créez un compte

Inscrivez-vous et bénéficiez d'une offre de découverte gratuite de 15 jours de mind Fintech

Créez un compte
Abonnez-vous

Souscrivez à une licence pour accéder à l'intégralité des contenus et supports mind Fintech

Abonnez-vous