Dataroom  >  Actualités  >  Les banques se convertissent à la blockchain pour faciliter le paiement

Les banques se convertissent à la blockchain pour faciliter le paiement



L’intérêt des banques pour la blockchain ne faiblit pas. Une étude menée aux Etats-Unis, au Canada et en Europe par Accenture cet été montre que 90% d’entre elles se disent intéressées par l’utilisation de la technologie dans le domaine du paiement. Mais la plupart sont encore en phase d’apprentissage : seules 17% de banques pionnières utilisent déjà la technologie et 13% sont en train de la mettre en production.

Pourtant, les banques interrogées louent les bénéfices anticipés de la blockchain : diminution des coûts de friction, en premier lieu, puis diminution des coûts administratifs, du délai de règlement-livraison, des erreurs, nouvelles opportunités d’activité et réduction des coûts de fonctionnement.

Mais des obstacles intrinsèques au secteur ralentissent l’adoption de la blockchain par les banques : 63% d’entre elles citent les problèmes de régulation, tandis que 56% évoquent la compliance, 31% la sécurité, 25% un manque d’engagement sur le sujet en interne et 25% l’absence de réseau adapté.

Toujours est-il que les banques commencent à étudier des applications précises de la blockchain, notamment dans le paiement : les transferts transfrontaliers intra-banques en tête, suivis par les transferts de fonds à l’international, les paiements BtoB et les transferts transfrontaliers inter-banques.

Source : Accenture