Entreprises & Marchés  >  Entretiens  >  Tiphaine Saltini : “Neuroprofiler va se positionner sur le crédit et l’épargne salariale”

Tiphaine Saltini : “Neuroprofiler va se positionner sur le crédit et l’épargne salariale”



Tiphaine Saltini, CEO de Neuroprofiler, fait le point sur les avancées de cet acteur de la finance comportementale : évolution du questionnaire d’évaluation du niveau de risque, nouveaux outils, développement commercial, financement...

Votre questionnaire évolutif destiné à évaluer le niveau des clients, notamment appliqué pour la mise en conformité avec la directive MiFID II, a-t-il évolué depuis un an ?

L’interface utilisateur est beaucoup plus ludique et le jeu est passé de 20 à 10 questions seulement grâce à ce qu’on a appris des nombreux tests passés. Outre cet aspect UX, nous allons désormais plus loin dans la chaîne de valeurs, au-delà de l’évaluation du profil de risque par rapport à la réglementation MiFID II. En amont, d’abord : nous avons créé notamment un jeu de quelques minutes destiné à améliorer l’acquisition client en ligne sur le site d’une banque. Quelques questions permettent de réaliser une premi&egrav

[1121 mots]
Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous
Créez un compte

Inscrivez-vous et bénéficiez d'une offre de découverte gratuite de 15 jours de mind Fintech

Créez un compte
Abonnez-vous

Souscrivez à une licence pour accéder à l'intégralité des contenus et supports mind Fintech

Abonnez-vous

Lire aussi