Assurance  >  Dossiers  >  RGPD : quels choix font les assureurs en matière de DPO ?

RGPD : quels choix font les assureurs en matière de DPO ?



La nomination d’un Data protection officer (DPO), successeur du Correspondant informatique et libertés (CIL), a été rendue obligatoire pour les assurances par l’entrée en vigueur du RGPD. Quels profils ont été favorisés ? Quelle est leur place dans l’organisation ? Qu’a changé leur nomination ? Tour d'horizon avec Harmonie Mutuelle (au sein du groupe VYV), AXA, Malakoff Médéric et Groupama.

L’entrée en application du règlement européen sur la protection des données (RGPD) le 25 mai 2018 a imposé à toutes les structures traitant à grande échelle des données sensibles la nomination d’un Data protection officer (DPO). Successeur du Correspondant informatiques et libertés (CIL), dont la nomination n’était elle pas obligatoire, le DPO a des fonctions élargies, et en particulier dans les assurances, qui traitent des données personnelles dont des données de santé. Ces dernières sont pour la première fois définies juridiquement et ne sont plus considérées comme des données médico-administratives.

Cela implique de grands changements pour les assureurs et beaucoup d’obligations supplémentaires : la mise en place de procédures et mécanismes pour démontrer le respect des règles relatives à la protection des données (comme le droit à l’oubli et les demandes des clients sur le traitement de leurs données), la création d’une cartographie des traitements de données, la mise en place d’études d’impact dès que des données sensibles ou à grande échelles sont récoltées, le passage en revue de l’ensemble des prestataires pour contrôler leur conformité… “Il faut notamment passer au crible tous les ser

[1799 mots]
Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous
Créez un compte

Inscrivez-vous et bénéficiez d'une offre de découverte gratuite de 15 jours de mind Fintech

Créez un compte
Abonnez-vous

Souscrivez à une licence pour accéder à l'intégralité des contenus et supports mind Fintech

Abonnez-vous