Entreprises & Marchés  >  Actualités  >  RGPD : la CNIL adopte une position conciliante vis-à-vis de la technologie blockchain

RGPD : la CNIL adopte une position conciliante vis-à-vis de la technologie blockchain



Dans ses premiers éléments d'analyse, la CNIL recommande de recourir à une blockchain à permission pour se conformer au RGPD. Elle évoque néanmoins des solutions techniques possibles pour les responsables de traitement dans le cadre d'une Blockchain publique.

Un certain soulagement a accompagné la lecture des "premiers éléments d'analyse" de la CNIL sur la blockchain. Un article publié en août 2017 sur la page de son laboratoire d'innovation (Linc), et intitulé "Blockchain et RGPD, une union impossible ?", laissait

Il vous reste 570 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
RGPD : la CNIL adopte une position conciliante vis-à-vis de la technologie blockchain