Entreprises & Marchés  >  Etudes de cas  >  Comment Utocat a pivoté vers sa solution de gestion de titres non cotés Catalizr

Comment Utocat a pivoté vers sa solution de gestion de titres non cotés Catalizr



Utocat vient d’annoncer une levée de 1,6 million d’euros destinée à financer son expansion européenne. Décryptage de la stratégie et de l’évolution de la société, lancée en 2014 comme une solution de paiement pour e-commerçants et qui se positionne désormais sur un logiciel blockchain de gestion des titres non cotés.

Utocat a levé 1,6 million d’euros pour améliorer son produit de gestion de titres non cotés Catalizr mais surtout pour le commercialiser à l’international, a révélé l’Agefi le 4 octobre. Cette annonce vient confirmer la nouvelle stratégie d’Utocat : longtemps positionnée sur une solution généraliste permettant de réaliser des transactions blockchain, la société s’affirme désormais sur une application financière ciblée.

Lors de sa création en 2014, Utocat met au point un processeur de paiement permettant aux commerçants d’accepter les bitcoins tout en recevant les sommes en euros. Pour le change, Utocat s’appuie sur la plateforme française Paymium. Mais l’achat en bitcoins ne se popularise pas et n’intéresse qu’une infime minorité de passionnés. Surtout, se souvient le fondateur et CEO Clément Francomme, “nous nous sommes rendus compte qu’il nous fallait des ressources

[1517 mots]
Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous
Créez un compte

Inscrivez-vous et bénéficiez d'une offre de découverte gratuite de 15 jours de mind Fintech

Créez un compte
Abonnez-vous

Souscrivez à une licence pour accéder à l'intégralité des contenus et supports mind Fintech

Abonnez-vous