Entreprises & Marchés  >  Entretiens  >  Pierre-Antoine Dusoulier : “iBanFirst s’est recentré sur les PME actives à l’international”

Pierre-Antoine Dusoulier : “iBanFirst s’est recentré sur les PME actives à l’international”



iBanFirst annonce une augmentation de capital de 15 millions d’euros auprès de Xavier Niel, Serena Capital et Breega, deux ans après une première levée de 10 millions d’euros auprès de Xavier Niel. Pierre-Antoine Dusoulier, CEO, décrypte l’opération pour mind Fintech. Il revient sur les évolutions récentes dans le positionnement de la plateforme de paiements internationaux pour les PME.

Comment se répartit l’investissement ? Quelle part possédez-vous au capital après cette opération ?

Serena Capital mène le tour de table et injecte la grosse majorité de la somme, 10 millions d’euros environ. Breega entre aussi au capital et Xavier Niel, notre investisseur historique, nous refinance et n’est donc pas dilué. Je possède toujours 50% du capital et mon bras droit Patrick Mollard 5%.

Comment les fonds seront-ils investis ?

Nous voulons d’abord passer à la vitesse supérieure en France en accroissant notre puissance commerciale. Nous allons déménager dans des bureaux de 1 000 m2 et passer de 90 collaborateurs à environ 150 d’ici fin 2019. L’équipe d’à peine 20 commerciaux devrait en compter 50 fin 2019.

Nous allons aussi accélérer notre développement international. Nous venons d’ouvrir un bureau à Anvers avec 6 collaborateurs depuis lequel nous allons piloter les Pays-Bas et il sera amené à grossir. Nous ouvrons aussi les pays de l’Est depuis Paris : nous avons par exemple 2 vendeurs hongrois, 2 roumains, 2 tchèques. Notre agr&eac

[1595 mots]
Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous
Créez un compte

Inscrivez-vous et bénéficiez d'une offre de découverte gratuite de 15 jours de mind Fintech

Créez un compte
Abonnez-vous

Souscrivez à une licence pour accéder à l'intégralité des contenus et supports mind Fintech

Abonnez-vous