Entreprises & Marchés  >  Actualités  >  Comment LiquidShare bâtit un registre distribué pour le post-marché des PME européennes

Comment LiquidShare bâtit un registre distribué pour le post-marché des PME européennes



La start-up vise à simplifier le traitement des opérations post-marché sur les titres des PME européennes. Elle débutera sa phase commerciale en fin d’année 2019.

 

"En termes de titres, il existe à l’heure actuelle deux environnements radicalement différents. Il y a d’une part les échanges de titres en non coté, pour les PME, un processus manuel pour lequel il y a très peu d’infrastructure et de numérisation. Et, d’autre part, les échanges de titres cotés, dont les volumes sont si importants qu’il est nécessaire d’avoir une mécanique bien huilée, et pour lesquels il existe donc une grosse infrastructure", résume 

[787 mots]
Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous
Créez un compte

Inscrivez-vous et bénéficiez d'une offre de découverte gratuite de 15 jours de mind Fintech

Créez un compte
Abonnez-vous

Souscrivez à une licence pour accéder à l'intégralité des contenus et supports mind Fintech

Abonnez-vous