Entreprises & Marchés  >  Actualités  >  DSP2 : les agrégateurs tentent de négocier un accord de marché

DSP2 : les agrégateurs tentent de négocier un accord de marché



La période transitoire de mise en conformité de la DSP2 prendra fin en septembre 2019. Mais les parcours utilisateurs en cours de développement sont loin de satisfaire les agrégateurs, qui tentent de s’organiser pour négocier de meilleures conditions auprès des banques.

La seconde directive européenne sur les moyens de paiement (DSP2) est entrée en vigueur en janvier 2018, il y a un an, et les RTS (standards techniques) édictés par l’Autorité Bancaire Européenne (EBA) ont été publiés au Journal Officiel en mars 2018. Mais ces textes ne décrivent pas précisément les standards et parcours utilisateurs des APIs devant être mises en place par les banques (Account Servicing Payment Service Providers, ASPSPs) pour donner accès aux données de paiement de leurs clients à des acteurs tiers (Third Party Payment Services Providers, TPPs). Dans ce contexte, des discussions se sont tenues dans chaque pays de l’Union Européenne pour les déterminer de manière plus précise.

En France, le Comité national des paiements scripturaux (CNPS)

[1287 mots]
Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous
Créez un compte

Inscrivez-vous et bénéficiez d'une offre de découverte gratuite de 15 jours de mind Fintech

Créez un compte
Abonnez-vous

Souscrivez à une licence pour accéder à l'intégralité des contenus et supports mind Fintech

Abonnez-vous