Entreprises & Marchés  >  Dossiers  >  Bilan et perspectives du minibon un an après son lancement

Bilan et perspectives du minibon un an après son lancement



Le minibon, cette évolution du bon de caisse pour les plateformes de financement participatif, a fêté le 30 octobre dernier son premier anniversaire. Même si son utilisation progresse - de nouvelles plateformes ont récemment demandé l’agrément nécessaire pour les émettre - celui-ci est loin de remporter l’adhésion des emprunteurs, des investisseurs ni même de l’ensemble des plateformes de crowdlending.

Introduit la première fois le 29 mars 2016 lors des 3e Assises de la finance participative par Emmanuel Macron, alors ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique, le minibon a été lancé le 31 octobre 2016. Celui-ci permet aux particuliers et aux personnes morales de prêter sur des plateformes habilitées (lire l’encadré ci-dessous).

Quels objectifs ?

“Le but des minibons était de compléter la loi de 2014 sur le financement sous forme de prêts rémunérés en permettant notamment aux personnes morales de prêter”, rappelle à mind Fintech Nicolas Lesur, fondateur et directeur général de la plateforme de crowdlending Unilend. “En créant le statut d’intermédiaire en financement participatif (IFP), cette loi prévoyait que seuls les particuliers pouvaient prêter, et ce jusqu’à 1 000 euros par personne et projet”, ajoute Nicolas Lesur qui est aussi vice-président de l’association Financement participatif France (FPF). Ce plafond est depuis remonté à 2 000 euros.

Les minibons ont surtout permis d’encadrer et de normaliser l'émission de bons de caisse sur les plateformes de crowdlending. Pour permettre aux entreprises ou encore aux banques de prêter, certaines - à l’image d’Unilend - avaient en effet remis au goût du jour les bons de caisse sans qu’un cadre juridique spécifique ne soit prévu.

un cadre legal distinct 
 
[1985 mots]
Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous
Créez un compte

Inscrivez-vous et bénéficiez d'une offre de découverte gratuite de 15 jours de mind Fintech

Créez un compte
Abonnez-vous

Souscrivez à une licence pour accéder à l'intégralité des contenus et supports mind Fintech

Abonnez-vous