Services aux particuliers  >  Etudes de cas  >  Comment Goldman Sachs fait de Marcus sa porte d’entrée vers le marché des particuliers

Comment Goldman Sachs fait de Marcus sa porte d’entrée vers le marché des particuliers



Le 27 septembre 2018, Goldman Sachs lançait au Royaume-Uni “Marcus by Goldman Sachs”, son offre à destination du grand public, après un premier test concluant aux Etats-Unis. Moins d’un an plus tard, la banque a déjà séduit plus de 250 000 clients particuliers outre-Manche avec un livret d’épargne au taux attractif.

Issu d’une réflexion initiée dès 2014 au sein du groupe Goldman Sachs, le projet Marcus, du nom du fondateur de la banque, Marcus Goldman, vise à positionner le groupe financier sur des marchés moins risqués que ses activités traditionnelles. Marcus cible ainsi les particuliers avec des produits simples, une première étape vers la constitution d’une gamme plus étendue de services BtoC.

Le choix de l'institution de 150 ans s’est d’abord porté sur l’épargne et le crédit à la consommation, des secteurs dans lesquels elle n'opérait pas et où la force de sa marque pouvait faire la différence. “Nous n’avions pas de ‘legacy’ dans ces domaines, nous avi

Il vous reste 1036 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Comment Goldman Sachs fait de Marcus sa porte d’entrée vers le marché des particuliers