Entreprises & Marchés  >  Dossiers  >  Comment réagir face à une cyberattaque ?

Comment réagir face à une cyberattaque ?



La multiplication des cyberattaques contre le secteur financier entraîne en retour un durcissement des contraintes réglementaires et de sécurité pour aider les institutions à se protéger. Tour d’horizon des enjeux et des réponses attendues.

Le secteur financier est l’un des plus touchés par la cybercriminalité. Il concentrait 17% des cyberattaques relevées dans le monde en 2018, à égalité avec le secteur des technologies, et 30% de celles constatées dans la zone Europe Moyen-Orient Afrique, selon NTT Security. Au Royaume-Uni seul, sur la même période, le nombre de cyberattaques à l’encontre du secteur financier a quintuplé. Quant au FMI, il estimait l’an dernier que ces cyberattaques “pourraient faire subir aux institutions financières des pertes allant de 9% de leur bénéfice net à la moitié de leurs bénéfices dans le pire des scénarios”.

Pour Michael Bittan, associé responsable des activités cyber risques chez Deloitte, ce constat n’est pas une surprise : “les banques ont probablement toujours été les premières cibles. Comme au Far West, les criminels se disent que c’est là qu’il y a de l’argent et que les gains les plus rapides peuvent être obtenus.” En ce qui concerne le cybercrime, la logique est la même. “Avec la dématérialisation, l’appât du gain s’est même dédoublé, ajoute Julien Maldonato, associé innovation chez Deloitte. Il y a l’enrichissement direct, puisqu’on peut voler des actifs, et puis des motifs plus géopolitiques pour des organisations qui cherchent à mettre à mal un système pour dé

Il vous reste 2204 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Comment réagir face à une cyberattaque ?