Assurance  >  Actualités  >  Comment la MAIF se voit en tiers de confiance numérique face aux GAFA

Comment la MAIF se voit en tiers de confiance numérique face aux GAFA



Début juin 2019, la MAIF annonçait à ses sociétaires vouloir devenir une entreprise à mission. Mais voilà un certain temps que la mutuelle poursuit une démarche qu’elle juge d’intérêt public : aider ses sociétaires et les citoyens qui le veulent à reprendre en main leur vie numérique, à rebours de l’approche des géants technologiques américains.

L’un des buts de la MAIF, c’est de permettre à chacun de devenir acteur de ses usages numériques”, affirme Yoann Monnat, chargé de projet communication digitale à la MAIF. A ce titre, il pilote la plateforme mesdatasetmoi.fr qui publie notamment les résultats d’un observatoire pour comprendre les usages et comportements liés au numérique. De ce travail d’étude ressort un constat : 53% des consommateurs interrogés déclarent avoir déjà été victimes d’un risque numérique, au sens large. “Paradoxalement, la plupart d’entre eux ne sont pas prêts à dépenser fortement pour s’assurer contre le risque cyber”, souligne Yoann Monnat. C’est l’une des raisons pour lesquelles la mutuelle propose désormais des services gratuit

Il vous reste 1145 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Comment la MAIF se voit en tiers de confiance numérique face aux GAFA