Entreprises & Marchés  >  Entretiens  >  Guillaume Vassault-Houlière (Yes We Hack) : “Le bug bounty permet de pallier les problèmes de recrutement de la cybersécurité”

Guillaume Vassault-Houlière (Yes We Hack) : “Le bug bounty permet de pallier les problèmes de recrutement de la cybersécurité”



Yes We Hack développe une plateforme de bug bounty qui permet aux entreprises de récompenser les développeurs ayant débusqué une faille avant que celle-ci n’ait pu être exploitée par un acteur malveillant. Rencontre avec le co-fondateur Guillaume Vassault-Houlière.


Quel est l’avantage, pour une entreprise, de recourir au bug bounty ? 

Tout le monde a besoin de cybersécurité. Or un million de postes restent non pourvus dans le monde faute de bras, et cette tendance risque de croître au gré de l’augmentation des obligations légales. Résultat, les RSSI d’entreprises du CAC 40 peuvent attendre jusqu’à 5 mo

Il vous reste 552 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Guillaume Vassault-Houlière (Yes We Hack) : “Le bug bounty permet de pallier les problèmes de recrutement de la cybersécurité”