Entreprises & Marchés  >  Dossiers  >  Quelles perspectives pour les stablecoins ?

Quelles perspectives pour les stablecoins ?



La présentation du projet Libra en juin 2019 a poussé les stablecoins sur le devant de la scène. Les récentes déclarations du gouverneur de la Banque de France en faveur d’une monnaie numérique de banque centrale entretiennent l’intérêt. Comment définir un stablecoin ? A quoi sert-il ? Comment se positionnent les autorités de régulation ? 

Le 18 juin 2019, l’annonce du lancement du projet Libra par Facebook a relancé l’intérêt pour les crypto-actifs. Et plus particulièrement, les projecteurs se sont braqués sur un type de crypto-actifs : les stablecoins, suscitant aussi bien de vives critiques que des commentaires le présentant comme un outil utile aux marchés, voire aux États. 

“Comparé aux autres crypto-actifs, et comme leur nom l’indique, l’intérêt premier des stablecoins réside dans leur stabilité” explique Manuel Valente, directeur analyse et recherche chez Coinhouse. Alors que la valeur du bitcoin peut facilement évoluer de 25% en une seule semaine, ou que certains crypto-actifs en pleine effervescence ont pu voir la leur bouger de 100 à 200% en une seule journée, les stablecoins, pour leur part, bénéficient d’une forme de protection. Adossés à des monnaies fiat, des actifs (immobiliers par exemple), des matières premières (pétrole, or) ou d’autres crypto-actifs, ils subissent beaucoup moins de fluctuations. Mais avant d’évoquer leur usage, il faut se pencher sur ceux qui existent. 

Des stablecoins de tous types

- Les fiat collaterized, d’abord, sont adossés à des devises. Dans ce modèle, l’entité émettrice du stablecoin possède un compte bancaire contenant la valeur des jetons émis en monnaie fiduciaire. Si elle émet 1000 tokens adossés à parité stricte au dollar, alors elle doit détenir 1000 dollars sur ce compte. C’est le cas du TrueUSD (TUSD), ou du Tether (USDT). Ce dernier souffre d’une image sulfureuse : la monnaie est émise par le groupe iFinex (Tether et Bitfine

Il vous reste 2390 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Quelles perspectives pour les stablecoins ?