Services aux particuliers  >  Entretiens  >  Tamaz Georgadze (Raisin) : "Nous devons trouver de nouveaux angles pour attirer les clients"

Tamaz Georgadze (Raisin) : "Nous devons trouver de nouveaux angles pour attirer les clients"



La marketplace de comptes à terme Raisin a atteint 230 000 clients en novembre 2019 et compte près de 18 milliards d’euros de dépôts. Elle prévoit un lancement aux États-Unis en 2020. À l’occasion de la conférence Fintech Inn à Vilnius, son CEO et cofondateur, Tamaz Georgadze a détaillé pour mind Fintech sa stratégie de croissance et l’évolution de sa politique d’acquisition client en Europe face aux taux bas.


Goldman Sachs a investi 25 millions de dollars dans Raisin afin de soutenir votre développement aux États-Unis. Quand sera lancée la plateforme et quelle sera la taille de votre antenne sur place ? 

Nous sommes en discussion avec cinq banques américaines qui souhaitent rejoindre la plateforme et nous finalisons des démarches réglementaires. Le lancement devrait pouvoir avoir lieu au second trimestre 2020. Nos bureaux seront sur la côte Est et compteront entre 10 et 15 personnes mais une partie de l’infrastructure informatique viendra d’Europe où nous avons plus de 300 employés.

Envisagez-vous une acquisition aux États-Unis comme vous l'avez fait pour votre lancement au Royaume-Uni en rachetant le britannique PBF Solutions ? 

Nous sommes favorables aux acquisitions en général et n

Il vous reste 1227 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Tamaz Georgadze (Raisin) : "Nous devons trouver de nouveaux angles pour attirer les clients"