Entreprises & Marchés  >  Etudes de cas  >  Comment MondoBrain accompagne BNP Paribas Personal Finance dans la gestion du risque

Comment MondoBrain accompagne BNP Paribas Personal Finance dans la gestion du risque



Depuis 2016, BNP Paribas Personal Finance utilise les algorithmes de MondoBrain pour améliorer ses scorings et prendre des décisions plus précises. Une expérience qui a par exemple permis à ses équipes chargées de la lutte contre la fraude de réduire de 30% le nombre de faux positifs. 

“Le risque est un énorme levier dans notre activité : celui qui contrôle le risque, c’est celui qui s’en sort le mieux”, lâche Khalid Saad Zaghloul, directeur risque numérique et fintech au sein de BNP Paribas Personal Finance, la filiale de financement aux particuliers de BNP Paribas. Pour gérer le risque, le secteur bancaire a l’habitude d’utiliser les données à sa disposition. “C’est même grâce à ses data scientists que BNP Paribas Personal Finance s’est hissé au rang de leader du crédit à la consommation”, continue cet expert de la gestion du risque. Cetelem, marque commerciale de BNP Paribas Personal Finance, s’est mise à développer du scoring dès les années 70, après avoir constaté que des banques américaines exploitaient cette méthode dans leurs activités. 

Néanmoi

Il vous reste 1211 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Comment MondoBrain accompagne BNP Paribas Personal Finance dans la gestion du risque