Entreprises & Marchés  >  Entretiens  >  Jonathan Herscovici (WeSave) : "nous élargirons notre gamme de produits d’épargne en 2018"

Jonathan Herscovici (WeSave) : "nous élargirons notre gamme de produits d’épargne en 2018"



Détenu à 49% par Amundi, le gérant d’épargne en ligne WeSave a lancé en avril 2016 son offre de gestion sous mandat, à base d’ETFs. La fintech a depuis étoffé son dispositif avec une plateforme d’agrégation (en bêta) et un robo-advisor en mode SaaS. Jonathan Herscovici, fondateur et CEO de WeSave, revient sur la stratégie et les projets de la start-up pour les prochains mois.


Au lancement de votre gamme WeSave Patrimoine, vous revendiquiez un positionnement haut de gamme avec  un ticket d’entrée fixé à 10 000 euros. Quelles raisons vous ont poussé à l’abaisser à 300 euros en octobre dernier ?

Notre ticket d’entrée initial pouvait paraître élevé, surtout pour un contrat web. Mais si on repositionne WeSave Patrimoine dans le marché français de l’assurances-vie, le constat est tout autre. La gestion sous mandat dans les banques traditionnelles est généralement réservée aux contrats dont l’encours atteint 200 000 à 250 000 euros minimum. Donc, en la proposant dès 10 000 euros, WeSave était déjà dans une optique de démocratisation du mandat d’arbitrage.
Par ailleurs, au lancement de

[1147 mots]
Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous
Créez un compte

Inscrivez-vous et bénéficiez d'une offre de découverte gratuite de 15 jours de mind Fintech

Créez un compte
Abonnez-vous

Souscrivez à une licence pour accéder à l'intégralité des contenus et supports mind Fintech

Abonnez-vous