Assurance  >  Entretiens  >  Mohamed Abdesslam (MAIF Avenir) : 20% de notre portefeuille aura besoin d'un bridge de financement dans les prochains mois

Mohamed Abdesslam (MAIF Avenir) : 20% de notre portefeuille aura besoin d'un bridge de financement dans les prochains mois



Avec 22 participations au portefeuille, le fonds evergreen de l'assureur mutualiste MAIF se mobilise pour atténuer les effets négatifs de la crise liée au coronavirus. Son directeur d'investissement, Mohamed Abdesslam, dresse un premier constat.



Comment le fonds accompagne-t-il ses 22 participations dans cette crise sans précédent ?

L’équipe consacre aujourd’hui les trois quarts de son temps au suivi des participations, contre 30 à 40% en temps normal. Le fonds a abordé cette crise en travaillant sur des scénarios projetant un confinement relativement long et une reprise lente pour tester l’horizon de ca

Il vous reste 544 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Mohamed Abdesslam (MAIF Avenir) : 20% de notre portefeuille aura besoin d'un bridge de financement dans les prochains mois