Services aux particuliers  >  Actualités  >  Bruxelles tranche en faveur d’un web scraping avec authentification

Bruxelles tranche en faveur d’un web scraping avec authentification



La Commission européenne autorise les acteurs tiers à passer par l’interface en ligne de la banque en cas d’absence d’API ou d’API de mauvaise qualité, mais uniquement s'ils s’identifient auparavant.

La Commission européenne a adopté le 27 novembre les standards techniques (RTS) de la DSP2, qui obligent les banques à donner aux AISP (agrégateurs de comptes) et PISP (initiateurs de paiement) un accès aux données de leurs clients. Elles auront le choix entre mettre à leur disposition une “interface dédiée” (API) ou bien leur permettre de s’identifier directement sur l’interface client classique en rens

[547 mots]
Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous
Créez un compte

Inscrivez-vous et bénéficiez d'une offre de découverte gratuite de 15 jours de mind Fintech

Créez un compte
Abonnez-vous

Souscrivez à une licence pour accéder à l'intégralité des contenus et supports mind Fintech

Abonnez-vous