Assurance  >  Etudes de cas  >  Comment Zhong An a créé de nouveaux usages dans l’assurance chinoise

Comment Zhong An a créé de nouveaux usages dans l’assurance chinoise



Dans un dossier publié le 25 juin, mind Fintech étudie la manière dont quatre géants chinois du numérique - Baidu, Alibaba, Tencent, et Xiaomi - ont attaqué le secteur de l’assurance. L'un des symboles de l’irruption du numérique dans le secteur reste l’insurtech Zhong An, cofondée par Alibaba, Tencent et l’assureur Ping An. Retour sur la création d’un acteur d’un genre à part. 

Début 2013, Jack Ma, Pony Ma et Ma Mingzhe se réunissent pour créer un nouvel acteur capable d’emmener le secteur de l’assurance vers l’ère numérique. Ils le baptisent Zhong An. Lancé par les trois sociétés dont ils sont les dirigeants - Alibaba, Tencent et Ping An -, le projet est missionné par la Commission réglementaire chinoise de l’assurance (CIRC). Il doit servir de pilote à un modèle d’assurance en ligne. En octobre 2013, l’entreprise décroche la première licence d’assurance en ligne de Chine. Puis en novembre, la compagnie est officiellement lancée, avec 164 millions de dollars de fonds propres. Zhong An Online Property Insurance devient le premier assureur entièrement numérique du pays.

La société entame son ascension et se rend rapidement incontournable en proposant des solutions d’assurance précises, abordables, et parfaitement intégrées à l’expérience en ligne d

Il vous reste 1412 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Comment Zhong An a créé de nouveaux usages dans l’assurance chinoise