Services aux particuliers  >  Etudes de cas  >  Ouverture d’un compte bancaire à distance : comment Société Générale a rectifié le tir

Ouverture d’un compte bancaire à distance : comment Société Générale a rectifié le tir



Société Générale présentait début 2018 un nouveau parcours d’ouverture de compte bancaire à distance. Disponible sur l’application mobile, ce service passait par un appel vidéo avec un conseiller et une authentification par selfie. Confronté à des problèmes de fluidité et à des abandons massifs par les clients, le groupe a déployé un nouveau parcours en ligne en juillet dernier. Retour sur ce projet de rénovation.

En février 2018, Société Générale introduisait un nouveau parcours d’ouverture de compte bancaire en ligne recourant à l’authentification par reconnaissance faciale, et évitant ainsi de devoir demander un virement depuis un autre compte existant. Bâti en partenariat avec Idemia, ce parcours demandait d’abord à l’utilisateur de renseigner ses informations et de sélectionner l’offre à souscrire, puis de prendre en photo deux documents d’identité et des justificatifs de domicile et de revenus. Un algorithme déterminait alors un feu vert (dans 85% des cas), rouge (en cas de refus du document) ou bien orange, si tous les contrôles n’avaient pas pu être réalisés, nous indiquait Philippe Le Pape, directeur en charge du programme KYC d’Idemia, en septembre 2019. L’utilisateur devait ensuite réaliser un selfie “dynamique” en vidéo, permettant de l’authentifier en le comparant à sa photo d’identité. 

Enfin, pour finaliser sa demande, l’utilisateur devait échanger en vidéo-chat avec un conseiller pour une seconde vérification d’identité puis échanger sur l’offre souscrite. Une étap

Il vous reste 1694 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Ouverture d’un compte bancaire à distance : comment Société Générale a rectifié le tir