Services aux particuliers  >  Entretiens  >  Constantin Wolfrom : “Pumpkin veut commercialiser sa plateforme de cashback en marque blanche”

Constantin Wolfrom : “Pumpkin veut commercialiser sa plateforme de cashback en marque blanche”



L’application de paiement entre particuliers Pumpkin, rachetée par Arkéa en 2017, vient d’annoncer le lancement de son projet de néobanque. Son CEO Constantin Wolfrom revient pour mind Fintech sur la construction de son programme de cashback, au cœur du modèle de monétisation, sur le choix de CFCAL-Banque pour supporter son offre bancaire et sur les ambitions de la néobanque.

 

Lors du rachat par Arkéa en 2017, vous annonciez vouloir lancer votre néobanque pour les millennials avant fin 2017. Pourquoi ce retard ?

Nous voulions nous concentrer sur notre stratégie de distribution sur le volet “peer-to-peer”. En 2017, nous revendiquions 190 000 comptes. Aujourd’hui, nous en avons 1,2 million. Nous avons aussi développé toute la solution de cashback en interne car nous voulions une stratégie différenciante sur le sujet, notamment à l’échelle locale. Nous avons donc développé la solution technique nous-mêmes, puis nous avons noué des accords commerciaux bilatéraux. Nous comptons actuellement 15 partenaires nationaux et 150 commerçants locaux. Notre objectif est de co

Il vous reste 1105 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Constantin Wolfrom : “Pumpkin veut commercialiser sa plateforme de cashback en marque blanche”