Entreprises & Marchés  >  Etudes de cas  >  Comment Bleckwen a aidé Carrefour Banque à lutter plus efficacement contre la fraude à la création de compte

Comment Bleckwen a aidé Carrefour Banque à lutter plus efficacement contre la fraude à la création de compte



Bleckwen, qui développe des solutions de détection du crime financier basées sur le machine learning, a collaboré avec Carrefour Banque pour élaborer un score de fraude lors de la souscription d’un crédit. mind Fintech revient sur le projet.

Depuis les années 1980, Carrefour Banque propose des cartes PASS, des cartes Mastercard intégrant le compte fidélité Carrefour et des offres de paiement fractionné en magasin. C’est donc dans le monde physique que la banque du distributeur a commencé à octroyer des crédits. “Cela facilitait la vérification de l’identité du client puisque celui-ci devait présenter ses documents d’identité physiquement à un conseiller, rappelle Karim Tinouiline, responsable fraude de la banque. Avec le tournant du numérique et le lancement de la carte C-zam (une offre numérique, ndlr), les choses se sont compliquées.” La dématérialisation des échanges et l’amoncellement des cas de fraude potentielle à étudier ont poussé Carrefour Banque à

Il vous reste 1097 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Comment Bleckwen a aidé Carrefour Banque à lutter plus efficacement contre la fraude à la création de compte