Entreprises & Marchés  >  Dossiers  >  Automatisation de la performance comptable : acteurs et solutions

Automatisation de la performance comptable : acteurs et solutions



Les “Enhanced Finance Controls and Automation” ou EFCA, commencent à trouver leur place au sein des directions financières des banques et assureurs, où ils aident à automatiser les tâches manuelles et à boucler le closing plus facilement. mind Fintech se penche sur l’émergence de ces solutions, les principaux fournisseurs et leurs performances.


Que font les EFCA ?

Définis comme tels par Gartner depuis quelques années, les “Enhanced Finance Controls and Automation” ou EFCA constituent une sous-catégorie des “Finance Corporate Performance Management” (FCPM), ces logiciels dédiés aux directions administratives et financières et qui couvrent leurs aspects comptables - contrairement aux SCPM (“Strategic Corporate Performance Management”) qui sont eux davantage axés sur la planification, le contrôle de gestion et le pilotage de la performance.

Les EFCA se focalisent sur l’automatisation de la performance comptable. “Ils se greffent sur un système comptable et automatisent des fonctionnalités historiquement traitées manuellement”, explique King-Hée Ngo, directeur Deloitte Conseil en finance et transformation. Objectif : “apporter un gain de productivité et de traitement aux directions financières”, note Seddik Jamaï, directeur associé banque digitale chez Capgemini Consulting. “Les EFCA permettent d’automatiser 50% à 70% des

[1782 mots]
Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous
Créez un compte

Inscrivez-vous et bénéficiez d'une offre de découverte gratuite de 15 jours de mind Fintech

Créez un compte
Abonnez-vous

Souscrivez à une licence pour accéder à l'intégralité des contenus et supports mind Fintech

Abonnez-vous