Entreprises & Marchés  >  Etudes de cas  >  Comment Treezor, petit frère d’HiPay, veut s’emparer du marché des solutions de paiement

Comment Treezor, petit frère d’HiPay, veut s’emparer du marché des solutions de paiement



BJ Invest, actionnaire majoritaire de Treezor, est aussi le premier actionnaire de HiPay et les deux sociétés partagent d‘ailleurs le même CEO. Treezor a bâti une API capable d’offrir des solutions de paiement et de gérer à la fois l’acquisition, le cantonnement et le paiement.

Si le poste de Grégoire Bourdin en tant que CEO d’HiPay depuis décembre 2016 est de notoriété publique, sa double casquette est moins connue : il dirige également la start-up de solutions de paiement Treezor depuis début 2015. Il faut dire que BJ Invest, dont Grégoire Bourdin a été le directeur financier entre 2012 et 2015, détient 70% de Treezor et est aussi le premier investisseur d’HiPay avec 28% du capital.Aux origines de Treezor, on retrouve Ameliste, un service de cagnotte pour les listes de mariage fondée en 2006 par

[1237 mots]
Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous
Créez un compte

Inscrivez-vous et bénéficiez d'une offre de découverte gratuite de 15 jours de mind Fintech

Créez un compte
Abonnez-vous

Souscrivez à une licence pour accéder à l'intégralité des contenus et supports mind Fintech

Abonnez-vous