Services aux particuliers  >  Etudes de cas  >  Comment Pumpkin limite son coût d’acquisition utilisateur

Comment Pumpkin limite son coût d’acquisition utilisateur



Lancé en septembre 2014, Pumpkin, application dédiée aux transferts d’argent entre particuliers, totalise actuellement 170 000 utilisateurs inscrits en France et en Belgique. Si la jeune entreprise n’a pas encore atteint la rentabilité, Pumpkin connaît une progression de son nombre d’affiliés de 12,5 % par mois, pour un coût d’acquisition unitaire de nouveaux utilisateurs inférieur à 1,50 euro. Aux commandes, les trois jeunes fondateurs ont mis en place une stratégie d’acquisition offensive, via le développement de réseaux physiques au sein des campus universitaires.

La start-up d’origine lilloise Pumpkin qui propose une application de transfert d’argent gratuit entre proches a été lancée en 2014 par trois jeunes entrepreneurs. Trois ans après son lancement, la solution totalise 170 000 utilisateurs inscrits en France et en Belgique, dont 126 000 utilisateurs réalisant a minima une transaction par mois. L’application connaît actuellement une augmentation de son nombre d’utilisateurs de 12,5 % par mois, soit un doublement du nombre de ses abonnés tous les six mois.

80% des acquisitions d’origine organique

Pour chaque nouvel utilisateur, le coût d’acquisition s’établit en-deçà de 1,50 euro, selon les chiffres li

Il vous reste 976 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Comment Pumpkin limite son coût d’acquisition utilisateur