Entreprises & Marchés  >  Entretiens  >  Franck Guiader (AMF) : "nous devons nous interroger sur la définition d’un smart contract ou d’un token"

Franck Guiader (AMF) : "nous devons nous interroger sur la définition d’un smart contract ou d’un token"



Dans un entretien à mind Fintech, le responsable de la division Fintech, Innovation et Compétitivité de l’Autorité des marchés financiers (AMF) souligne les enjeux ouverts par la préoccupation croissante des acteurs autour des technologies liées à la blockchain.

L’AMF a décidé de créer une division Fintech, Innovation, et Compétitivité (FIC) afin d'identifier les enjeux auxquels les fintech devront être confrontées. Huit mois après, avez-vous déterminé ces enjeux ?

Nous identifions les enjeux en étudiant les dernières évolutions en matière de technologie financière et en écoutant les fintech qui nous questionnent sur la réglementation qui leur sera appliquée. Depuis ma prise de fonction, nous en avons rencontré plus d’une centaine. Toutes expriment un besoin de régulation, quelles que soient leurs activités. Elles jugent les obligations en matière de conformité nécessaires pour se rendre davantage crédible auprès de leurs partenaires et investisseurs, particulièrement lorsqu’elles se trouvent en phase de maturité. Avoir un agrément d’un régula

[1153 mots]
Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous
Créez un compte

Inscrivez-vous et bénéficiez d'une offre de découverte gratuite de 15 jours de mind Fintech

Créez un compte
Abonnez-vous

Souscrivez à une licence pour accéder à l'intégralité des contenus et supports mind Fintech

Abonnez-vous