Dataroom  >  Actualités  >  Les fonds de capital-risque ont stabilisé leurs investissements dans la blockchain en 2016

Les fonds de capital-risque ont stabilisé leurs investissements dans la blockchain en 2016



Le rapport “State of Blockchain 2017”, qui vient d’être publié par Coindesk, révèle que les investissements des fonds de capital-risque dans la blockchain n’ont progressé que de 1% entre 2015 et 2016, à 496 millions de dollars. Et cela malgré un bond des investissements au quatrième trimestre 2016, comparé à la période identique de 2015 (+ 188%). Le document montre par ailleurs que le financement des applications décentralisées par l’émission de tokens (jetons) - un procédé connu sous le nom d’Initial Coin Offering (ICO) - a totalisé 236 millions de dollars sur l’ensemble de 2016. Cette forme de financement a gagné en popularité en 2016 même s’il faut souligner qu’elle a été tirée par le projet The DAO (basé sur Ethereum), qui a finalement échoué.

L’étude de Coindesk révèle également une diminution du financement moyen par opération l’an dernier (6,9 millions de dollars au quatrième trimestre 2016), dans une proportion toutefois moindre qu’en 2015 (2,6 millions de dollars au quatrième trimestre 2015). Le dernier trimestre de 2016 a notamment été marqué par le financement de la blockchain publique Polychain à hauteur de 10 millions de dollars et de la blockchain privée PayCommerce à hauteur de 22 millions de dollars. Sur les trois derniers mois de 2016, les blockchains privées ont ainsi attiré 53% des investissements, contre 41% pour les blockchains publiques et 6% pour les blockchains hybrides. Mais en nombre d’investissements, les blockchains publiques sont majoritaires puisqu’elles ont représenté 73% des opérations.

 

Financement de start-up blockchain par des fonds de capital-risque (en millions de dollars)