Assurance  >  Etudes de cas  >  Comment Kamet travaille sur des modèles de rupture dans l'assurance

Comment Kamet travaille sur des modèles de rupture dans l'assurance



Le start-up studio financé à hauteur de 100 millions d'euros par le groupe AXA lève le voile sur ses premières réalisations, dont une plateforme numérique dédiée à la médecine du travail. Son fondateur Stéphane Guinet (ex-AXA Global Direct) dresse pour mind Fintech un premier bilan de la structure d'innovation après un an d'activité.

Kamet, le start-up studio capitalisé par le groupe AXA à hauteur de 100 millions d’euros, souffle sa première bougie. L’enjeu de cette structure composée de 80 collaborateurs répartis sur 3 sites (Paris, Londres, Tel-Aviv) : "travailler avec des entrepreneurs aguerris pour initier, lancer, incuber et déployer des modèles disruptifs dans le monde de l’assurance et de la protection", décrit son fondateur et managing partner Stéphane Guinet.

"Ce modèle vise à allier le meilleur des deux mondes. Nous créons des start-up avec d

[747 mots]
Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous
Créez un compte

Inscrivez-vous et bénéficiez d'une offre de découverte gratuite de 15 jours de mind Fintech

Créez un compte
Abonnez-vous

Souscrivez à une licence pour accéder à l'intégralité des contenus et supports mind Fintech

Abonnez-vous