Services aux particuliers  >  Dossiers  >  Les banques ont-elles intérêt à passer à l'authentification biométrique ?

Les banques ont-elles intérêt à passer à l'authentification biométrique ?



Les technologies d’authentification biométrique ont suffisamment gagné en maturité pour que les banques y recourent pour améliorer l’expérience client et diminuer la fraude en ligne. La démocratisation du service est en marche.

L’authentification biométrique, longtemps cantonnée aux contrôles d’accès à des lieux physiques, fait son incursion dans le monde du paiement. La maturité atteinte par les technologies de reconnaissance biométrique combinée à la démocratisation des lecteurs permet à des commerçants et acteurs bancaires de les proposer à leurs clients. BNP Paribas Wealth Management a lancé le système MyBioPass mi-janvier au Luxembourg. La banque privée de BNP Paribas compte le déployer dans d’autres pays et sur d’autres segments de marché. "Nous
l’avons dans un premier temps mis en place pour la banque privée, mais d'autres clients peuvent également être intéressés", commente Mariam Rassai, responsable expérience client. "Des projets sont en cours au sein de quasiment toutes les banques françaises", révèle Julien Maldonato, directeur industrie financière chez Deloitte. "Nous accompagnons plusieurs d’entre eux qui sortiront d’ici un an environ".

Meilleure conversion et diminution de la fraude

Le recours à l’authentification biométrique pour s’identifier sur son compte bancaire ou effectuer des paiements vise en effet notamment
à améliorer l’expérience client. "Cela r

[1550 mots]
Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous
Créez un compte

Inscrivez-vous et bénéficiez d'une offre de découverte gratuite de 15 jours de mind Fintech

Créez un compte
Abonnez-vous

Souscrivez à une licence pour accéder à l'intégralité des contenus et supports mind Fintech

Abonnez-vous