TEST 15 JOURS

Comment GoodsID embarque l’assurance dans un certificat d’authenticité digital

Afin de lutter contre la contrefaçon et le vol des biens de valeur, GoodsID a développé une solution de sécurisation des données sous la forme d’un certificat digital. Mais l’objectif est aussi d’enrichir la relation entre la marque de luxe et son client en rendant ce certificat dynamique et en y associant des services complémentaires, dont une solution d’assurance. 

Par Antoine Duroyon. Publié le 13 janvier 2022 à 14h44 - Mis à jour le 26 janvier 2022 à 13h51
GoodsID

Le secteur des produits de luxe traite de biens durables qui peuvent être revendus et légués. Les enjeux d’authenticité, de sécurité et de traçabilité sont donc prépondérants sur ce marché qui a généré un chiffre d’affaires de 283 milliards d’euros en 2021 (+19 % par rapport à 2020), selon Bain & Company et Altagamma. Depuis sa création en 2017, GoodsID s’appuie sur la technologie blockchain pour développer une solution de sécurisation des biens de valeur, qu’ils soient neufs ou de seconde main. 

L’acquéreur d’une montre ou d’un sac de valeur reçoit une carte en papier avec un numéro unique. Ce certificat papier peut être perdu, falsifié, dupliqué… Notre solution permet aux maisons de luxe d’émettre un certificat digital, de l’enregistrer dans la blockchain,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Assurance embarquée : Sure lève 100 millions de dollars

Assurance embarquée : SPB recrute un chief data officer

Assurance embarquée : une passerelle vers les écosystèmes numériques