TEST 15 JOURS

Comment avec Innove2020, BPCE s’est transformé dans l’assurance IARD

Au travers de son programme stratégique initié en 2018, le groupe BPCE s’est doté d’une plateforme industrielle de fabrication et de gestion de produits d’assurance. Le digital occupe une place importante dans le dispositif grâce au cloud et au self-care. Retour sur la stratégie du groupe dans l'assurance dommages.

Par Christophe Auffray. Publié le 19 janvier 2021 à 10h57 - Mis à jour le 19 janvier 2021 à 10h57
BPCE Assurances

Le parcours du groupe BPCE dans le monde de l’assurance ne tient pas de la ligne droite. Il se caractérisait même par des pratiques différentes selon ses réseaux. Jusqu’au milieu des années 90, l’assurance IARD n’appartient ainsi pas au cœur d’activité de ses réseaux Banque Populaire et Caisse d’Epargne.
Des choix distincts s’opèreront par la suite. Le premier choisit de se cantonner, pour l’assurance IARD (auto, habitation et deux roues), à un rôle de distributeur pour son partenaire historique, la Maaf. La Caisse d’Epargne rompt avec ce mode de distribution et lance sa propre entité, BPCE Assurances.

Faire de l’assurance un “core business” de BPCE

L’assurance est désormais une activité stratégique pour le groupe. L’ambition de ses dirigeants est même d’en faire un des deux “core business”. Le programme Innove2020, initié en 2018, devait y contribuer et réunir autour de ce même objectif Banque Populaire et Caisse d’Epargne. Comment ? En les dotant d’une même plateforme industrielle de fabrication et de gestion de produits d’assurance à destination des particuliers.
BPCE souhaitait ainsi réintégrer l’ensemble des éléments de la chaîne de valeur.…

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind