TEST 15 JOURS

Cyber-assurance : quelles offres pour les TPE/PME ?

Alors que la crise du coronavirus a forcé la France à se confiner une deuxième fois, le télétravail et le bouleversement des pratiques habituelles renforcent le risque cyber encouru par les entreprises. État des lieux des couvertures que proposent les assureurs aux petites et moyennes entreprises et de leur réception. 

Par . Publié le 04 décembre 2020 à 14h21 - Mis à jour le 04 décembre 2020 à 14h21

Confinement, télétravail, relâchement des bonnes pratiques… L’époque est à l’accroissement du risque cyber, pour les grandes comme pour les petites entreprises. Et les cyberattaques peuvent avoir toutes sortes d’effets, du vol de données clients au détournement de salaires (Proofpoint déclare par exemple en avoir bloqué plus de 35 000 aux États-Unis au premier semestre 2020), quand l’événement n’en vient pas à bloquer totalement les activités de la société visée. Face à ces risques, comment se protègent les plus petites entreprises ? En 2017, mind Fintech étudiait déjà l’offre d’assurance mises à leur disposition, constatant d’une part que le marché n’avait pas encore atteint sa maturité en termes d’offres, d’autre part que les entreprises elles-mêmes n’avaient pas encore le réflexe de se tourner vers les assureurs. 

Trois ans plus tard, les choses ont évolué. Prises dans leur ensemble, les entreprises sont plus alertes : leurs dépenses de cybersécurité ont augmenté de 39% et elles réagissent mieux aux failles détectées dans leurs systèmes, selon le rapport 2020 d’Hiscox sur la gestion des cyber-risques. Néanmoins, les pertes liées aux cyber-incidents augmentent, pour un coût médian de 50 000 euros, et des pertes totales de 1,6 milliard d’euros (contre 1,1 milliard en 2019). Au total, la Fédération française de l’assurance (FFA) estimait à 80 millions le nombre de primes d’assurance cyber sur le marché français en 2018, puis à 105 millions en 2019. Mais celles-ci se répartissent inéquitablement selon Christophe Delcamp, directeur adjoint des assurances de biens et de responsabilité au sein de la FFA, qui constatait début 2020 auprès de daf mag que “80 % des entreprises du CAC 40 ont souscrit une cyberassurance, ce qui est loin d’être le cas des plus petites.

Pédagogie et simplification

Cyber Practice Leader chez Willis Towers Watson,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Tribune gratuit

Assurance des cyber-risques : comment les modéliser pour s'en prémunir ?

Cyber-assurances : la France fait partie des marchés les plus agressifs en termes de tarification et de franchise

Entretien

Régis Rocroy (Ozon) : “Nous sommes convaincus de la pertinence du couple cybersécurité et cyberassurance”

Moins d'une PME française sur deux est assurée contre le cyber-risque