TEST 15 JOURS

Generali France confie à ses équipes leur organisation du télétravail

En France, l’assureur Generali a fait le choix de laisser ses équipes élaborer des chartes pour définir leur organisation sur le télétravail, dans les limites d’un accord qui impose un taux de présence de 40 % et un jour sur site en commun par semaine. Cette autonomie est permise par un accompagnement des managers et la maturité des équipes, explique Sylvie Peretti, la DRH de l’entreprise.

Par Antoine Piel. Publié le 13 septembre 2022 à 15h38 - Mis à jour le 13 septembre 2022 à 17h37

Fin novembre 2021, Generali et trois syndicats ont conclu un accord qui accorde jusqu’à 60 % de télétravail à ses 8 000 salariés en France. Il peut s’effectuer selon trois formules : des journées fixes dans la semaine, cette même formule et quelques jours flottants ou des jours flottants dans une période de référence mensuelle. Ceux-ci peuvent être posés ou déplacés, à la fois par le collaborateur et le manager en cas de circonstances exceptionnelles, avec un délai de prévenance de 48 heures. 

Chartes d’équipe 

Generali a fait le choix de laisser ses équipes définir des chartes d’équipe après une discussion entre le manager et les différents collaborateurs.…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind