TEST 15 JOURS

Gwénaël Moy (BlaBlaCar) : “L’assurance doit être un levier financier pour améliorer la sécurité sur la route”

Déjà présent sur le segment affinitaire pour son offre de services de mobilité, BlaBlaCar s’attaque désormais à l’assurance au véhicule. Sa solution d’assurance connectée, qui ne comprend toutefois pas d’incitation tarifaire liée à la conduite, doit permettre de contribuer à améliorer les comportements sur la route, explique Gwenaël Moy, insurance senior advisor chez BlaBlaCar.

Par Antoine Duroyon. Publié le 01 décembre 2021 à 11h08 - Mis à jour le 01 décembre 2021 à 11h14
Gwénaël Moy

Que représente l’activité d’assurance chez BlaBlaCar ?

Notre modèle historique est l’assurance voyage. Son fondement est d’apporter un service complémentaire et de faire levier sur le cœur de notre activité qui est de proposer des solutions de mobilité à nos membres, qu’il s’agisse de covoiturage ou de trajets en bus. Nous imaginons donc des solutions pour répondre à des problématiques parfois nouvelles. Par exemple, proposer une assurance annulation pour un trajet en bus, de l’assurance médicale pour des trajets à l’étranger, ou un remboursement de franchise pour un bris de glace. Notre métier consiste donc à analyser une situation et un besoin, négocier la couverture avec les assureurs, puis mettre en place la solution et la piloter. Pour donner une idée de l’imbrication de l’assurance voyage avec notre offre de services de mobilité,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

BlaBlaCar se lance dans l'assurance automobile

Ornikar élargit son offre d'assurance