TEST 15 JOURS

Les cybercriminels gagnent en compétence, au détriment des PME

Par Caroline Soutarson. Publié le 09 mars 2022 à 17h58 - Mis à jour le 09 mars 2022 à 18h09

Après une multiplication par quatre entre 2019 et 2020 des cyberattaques par rançongiciel signalées à l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI), la menace se stabilise (203 attaques traitées en 2021 contre 192 en 2020). En première ligne,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Le cyber, un risque difficile à assurer

Cybersecurite

Pourquoi la cyber-assurance concerne tout l’écosystème cyber

ANSSI

192 signalements d’attaque par rançongiciel en 2020