TEST 15 JOURS

Quels résultats techniques dégagent les insurtech américaines avec une licence ?

Les performances techniques sont mauvaises pour des acteurs comme Lemonade ou Metromile, révèle une analyse de leurs comptes statutaires 2017. Ces start-up insurtech, leurs investisseurs et leurs réassureurs doivent se préparer à une longue phase de démarrage. 

Par Antoine Duroyon. Publié le 19 mars 2018 à 10h46 - Mis à jour le 19 mars 2018 à 10h46

Sur la plateforme Insurance Thought Leadership, Matteo Carbone (avec Adrian Jones) a étudié les résultats de trois start-up insurtech – Lemonade, Metromile et Root – à partir de leurs comptes statutaires 2017. Ces documents sont obligatoires aux Etats-Unis dans la mesure où ces trois sociétés ont choisi d’être des assureurs de plein exercice.…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind