TEST 15 JOURS

Stéphanie Boutin (Groupe Matmut) : “Il y a une forme d’excès sur la responsabilité des marques pendant cette période”

La société d'assurance mutuelle groupe Matmut s'inscrit dans un secteur d'activité qui a poursuivi son dynamisme pendant la crise sanitaire. Sa directrice générale adjointe en charge de la communication et du mécénat détaille l'adaptation de la stratégie de communication et média durant cette période, l'impact sur sa stratégie en 2021, et sa vision des priorités du marché comme la publicité responsable et l'internalisation.

Par Mégane Gensous. Publié le 13 janvier 2021 à 14h28 - Mis à jour le 13 janvier 2021 à 15h09
Stéphanie Boutin

Quelle a été la stratégie média du groupe Matmut au long de la crise sanitaire ?

Au début du premier confinement, nous avons eu comme la plupart des annonceurs d’abord une hésitation sur ce que nous allions décider pour nos campagnes en cours. Nous avons finalement fait le choix de conserver la plupart de nos investissements publicitaires, en particulier en télévision qui est notre principale vitrine média avec environ 45 % des dépenses allouées, depuis le changement de la plateforme de marque en 2016. C’était notre façon de nous associer à l’effort national, et de soutenir notamment les sociétés de production dont l’activité a été à l’arrêt pendant les premières du confinement. La communication en télévision est restée centrée sur les produits d’assurance, mais nous avons adapté nos contenus pour basculer de l’assurance automobile à l’offre santé car la téléconsultation,…

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Entretien

Souaade Agmir (Publicis Media) : "Nous devons être vigilants à ne pas nous laisser imposer un standard de publicité propre à chaque plateforme GAFA"