TEST 15 JOURS

Coronavirus : les plateformes de prêts pour PME réagissent face à la crise

Plusieurs plateformes de prêt en ligne pour les entreprises ont annoncé ces derniers jours des initiatives visant à aider leurs emprunteurs touchés par la crise du coronavirus et à faciliter l’octroi de financements aux sociétés en manque de trésorerie. 

Par Aude Fredouelle. Publié le 23 mars 2020 à 16h52 - Mis à jour le 23 mars 2020 à 16h52

Alors que les pouvoirs publics et les établissements bancaires ont multiplié les annonces en faveur des entreprises affectées par la crise du coronavirus, les plateformes de prêt en ligne se sont elles aussi engagées avec diverses annonces, dès la première semaine de confinement national.

Soulager le portefeuille existant

Premier objectif affiché par les plateformes : soulager les entreprises qui ont contracté un prêt sur les plateformes et doivent le rembourser, et éviter une faillite et un non remboursement total par la suite. Dans la même lignée que la Fédération Bancaire française (FBF), qui s’est prononcée pour le report jusqu’à six mois des remboursements de crédits pour les entreprises mais aussi la suppression des pénalités et des coûts additionnels de reports d’échéances et de crédits des entreprises, plusieurs plateformes assouplissent les remboursements en cours. 

“Nous sommes en contact quotidien avec nos emprunteurs avec lesquels nous avons deux types de discussion : les emprunteurs qui anticipent un ralentissement économique avec une baisse des commandes clients et de futures difficultés financières ; et les emprunteurs déjà confrontés à des tensions financières en raison de la crise du coronavirus, indique October dans une newsletter envoyée à ses prêteurs particuliers.…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Coronavirus : les aides de l'Etat en faveur des entreprises

Face au COVID-19, les agences bancaires avancent en ordre dispersé

Le coronavirus pourrait faire dégonfler la bulle de valorisation des fintech