TEST 15 JOURS

Financement participatif : 7 radiations de plateformes en 2017

La mise à jour du décompte des plateformes de financement participatif révèle une forte augmentation des statuts IFP.

Par Antoine Duroyon. Publié le 15 janvier 2018 à 14h57 - Mis à jour le 15 janvier 2018 à 14h57

L’ORIAS, qui tient en France le registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance, immatricule les acteurs du crowdfunding, qu’ils soient intermédiaires en financement participatif (IFP) ou conseillers en investissements participatifs (CIP). Le statut IFP permet d’intermédier des financements sous forme de prêt ou don, tandis que le statut CIP autorise l’intermédiation de titres “simples” de capital et de créance (actions ordinaire,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

L’ACPR souhaite une meilleure identification des IFP

Le secteur du crowdfunding regroupe 63 plateformes IFP et 39 CIP