TEST 15 JOURS

Financement Participatif France entérine une nouvelle organisation

L'association des professionnels du crowdfunding a créé sept nouveaux collèges afin de mieux représenter les acteurs de l'écosystème. Cette réorganisation, entamée dès 2017, est finalisée dans un contexte marqué par la faillite d'Unilend et l'alerte d'UFC-Que Choisir.

Par Antoine Duroyon. Publié le 30 novembre 2018 à 16h03 - Mis à jour le 10 mars 2021 à 16h34

Réunis en assemblée générale extraordinaire le 29 novembre, les membres de Financement Participatif France (FPF) devaient statuer sur un nouveau cap à donner à l’organisation qui compte un peu moins de 150 membres (dont 70 plateformes). “L’évolution de l’association, la création de nouveaux collèges et l’ouverture aux acteurs qui participent au développement de la finance alternative ont été votées en AG à une large majorité“,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Crowdequity : les volumes collectés divisés par deux au premier semestre 2018

Crowdlending​ ​:​ ​FPF​ ​entend​ ​rassurer​ ​les​ ​prêteurs​ ​avec​ ​des​ ​indicateurs​ ​de performance​ ​normalisés