TEST 15 JOURS

Finexkap se lance dans le crédit court terme et la marque blanche

La plateforme d'affacturage, qui ne parvient pas à atteindre des volumes suffisants, explore de nouvelles pistes de développement. Au programme : crédit court terme, marque blanche et internationalisation.

Par Aude Fredouelle. Publié le 20 septembre 2019 à 14h14 - Mis à jour le 20 septembre 2019 à 14h14

En septembre 2017, les dirigeants de Finexkap décrivaient pour mind Fintech leur nouvelle stratégie de “network lending”. Elle consistait à intégrer leur solution d’affacturage chez des partenaires en BtoBtoB plutôt que de privilégier leur site en direct pour diminuer les coûts d’acquisition et améliorer le scoring et la proportion de factures acceptées.

Deux ans plus tard, le pari est réussi : 80% à 90% des nouveaux clients de Finexkap (une centaine par mois environ) proviennent désormais de ce réseau. “Le coût d’acquisition est très maîtrisé et ce modèle BtoBtoB est très sain financièrement, se félicite Cédric Teissier, fondateur et président. Depuis 2017, notre activité de fonds est rentable. En 2018, elle a enregistré un chiffre d’affaires de 4 millions d’euros pour un résultat net de 500 000 euros environ.” Pour autant, la société ne remplit pas ses objectifs. “Nous avons entamé une réflexion stratégique car nous n’enregistrons pas assez de volumes”, déplore le dirigeant. 

Finexkap a originé 15 millions d’euros de financement en 2015,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

La solution d’affacturage en ligne du Crédit Agricole a dépassé Finexkap

Edebex réalise les deux tiers de son activité en France

Entretien

Jean-Charles Dwelshauvers : “Koalaboox n'est pas qu'une solution d'affacturage, c'est un écosystème complet”

Arkéa investit dans Pytheas Capital Advisors, spécialisée en reverse factoring