TEST 15 JOURS

Le secteur du crowdfunding regroupe 63 plateformes IFP et 39 CIP

Sur la base des données de l’Organisme pour le registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance (ORIAS), mind Fintech effectue trois fois par an (mi-juillet, fin décembre et début avril) le décompte des plateformes de financement participatif inscrites en France en tant qu’intermédiaire en financement participatif (IFP) ou conseiller en investissements participatifs (CIP). Ce premier état des lieux est marqué par l’intégration des plateformes de dons dans la catégorie des IFP.

Par Antoine Duroyon. Publié le 21 juillet 2017 à 14h00 - Mis à jour le 18 janvier 2021 à 14h54

A l’issue de la commission de l’Orias du 13 juillet, la dernière avant les congés, 63 plateformes IFP (intermédiaire en financement participatif) et 39 CIP (conseiller en investissements participatif) sont inscrits. 12 plateformes cumulent les deux statuts : Happy Capital, Bulb in Town, Wine Funding, Credit.fr, Lendopolis, Gwenneg, Enerfip, Alter Finance, Unilend, Wiseprofits, Effectus et Bolden. A noter que ces données tiennent compte des suppressions,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind