TEST 15 JOURS

Alexandre Delidais (AXA REV) : “Nous menons une vingtaine de projets de tailles significatives”

AXA a organisé sa stratégie d’innovation autour de plusieurs structures : AXA Next, dédiée au développement de nouveaux business models, et AXA REV, pour piloter la stratégie autour des données et des technologies innovantes pour les activités du groupe. Alexandre Delidais, directeur intelligence artificielle et innovation technologique d’AXA et directeur d’AXA REV Lausanne, détaille les principaux axes de travail.

Par Aurélie Dureuil. Publié le 12 novembre 2019 à 11h15 - Mis à jour le 22 juillet 2021 à 14h24

Quelles sont les missions d’AXA REV ?

AXA REV a pour mission d’accompagner les entités d’AXA et les pays autour des sujets de la transformation. Nous partons toujours du besoin métier et essayons de voir comment les technologies combinées avec une meilleure utilisation des data peuvent résoudre de vrais problèmes business. Nous sommes également responsables de la gouvernance data du groupe et bénéficions de l’expertise d’une équipe dédiée à la recherche fondamentale, qui travaille entre autres sur l’éthique de l’intelligence artificielle.

Comment est organisée cette activité ?

Nous travaillons en co-création avec les différentes entités d’AXA. Ce n’est pas nous mais elles qui qui expriment leurs besoins. Nous travaillons ensuite avec l’objectif commun d’amener cette innovation en production. Nous avons la conviction qu’il faut regarder d’un côté le business et de l’autre, la technologie pour trouver comment résoudre un problème avec un vrai impact. Pour faire émerger des projets,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Entretien

Cécile Wendling (AXA) : “La confiance devient endogame, et c’est un enjeu pour les assureurs”

Entretien

Sandrine Coulange : "80% des efforts d’AXA Next concernent la santé"