TEST 15 JOURS

Comment Cryptio aide les entreprises du Web3 dans leur comptabilité

La solution de comptabilité crypto française Cryptio, qui adresse les pure players du Web3 et les cabinets d’experts-comptables, veut étendre ses cas d'usage. Elle compte dans ses rangs plus de 300 entités clientes tels que Consensys, The Sandbox, Sorare ou encore Aave.

Par Caroline Soutarson. Publié le 11 janvier 2023 à 12h17 - Mis à jour le 12 janvier 2023 à 10h09
Visuel Cryptio
Les points clés
Créée en 2018, Cryptio propose une solution de back-office qui relie les sources de transaction et de conservation en cryptoactifs aux systèmes de comptabilité et ERP tels que Xero, QuickBooks, NetSuite et SAP.
La start-up française a réalisé une levée de fonds de 10 millions de dollars (Série A) en juin 2022 menée par Point Nine.
Cryptio compte 35 collaborateurs dispersés au sein de ses trois bureaux à Paris, Londres et New York.

À l’été 2022, Bartosz Jakubowski, associé dédié aux investissements dans le Web3 chez Alven, confiait à mind Fintech l’utilité d’investir, dans un premier temps au moins, dans des start-up d’infrastructure concernant l’écosystème crypto. Dans ce cadre, la société de capital-risque a participé en juin 2022 à la Série A de la start-up Cryptio,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 15 jours

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

Besoin d’informations complémentaires ?

Contactez

le service d’études à la demande de mind

À lire

Bartosz Jakubowski
Entretien

Bartosz Jakubowski (Alven) : “Nous investissons davantage en infrastructure et DeFi que dans les NFT”

Cyril Bertrand
Entretien

Cyril Bertrand (XAnge) : “Un tiers de notre futur fonds Web3 devrait être investi en tokens”